Jardin

This SlideShowPro photo gallery requires the Flash Player plugin and a web browser with JavaScript enabled.

Au XIXe siècle, plus précisément en 1860, une belle plantation d'amandiers s'étendait sur le coteau où fleurissent de nos jours à longueur d'année les jardins de la Villa Belvedere. Aujourd'hui, il ne subsiste plus qu'un seul arbre, dernier témoin de cette amanderaie disparue, mais ses fleurs blanches qui embellissent l'une des terrasses de l'hôtel aux mois de janvier et février nous ramènent un moment à une époque révolue, puis laissent place en avril aux amandes que l'on peut cueillir en mai.

Au cours des années du siècle suivant, le XXe siècle, les amandiers des jardins de la Villa Belvedere furent peu à peu remplacés par des citronniers, des orangers, des pamplemoussiers et des mandariniers qui enjolivent le paysage et parfument subtilement l'air ambient à chaque floraison. A ces arbres ensuite élégamment chargés de leurs fruits colorés se sont ajoutés des plants d'avocatiers, de bananiers, de nèfliers et d'oliviers à la végétation verdoyante, ce qui transforma un ancien verger en un magnifique petit paradis au coeur de la Méditerranée où les oiseaux chantent avec allégresse leur joie de vivre.

Dans ce jardin méditerranéen se sont ensuite élevés vers le ciel de nobles et gracieux cyprès, des grands palmiers washingtonias, des grevillea, des pittospora ainsi qu'un kapok, un arbre de laine végétale, qui devient tout rose de fleurs durant la saison estivale.

Aux couleurs joyeuses et variées des arbres fruitiers se mêlent aussi les merveilleuses teintes vives des bougainvillées, des jasmins et des hibiscus.

De ses mains habiles, le jardinier de la Villa Belvedere soigne amoureusement ses plantes chéries jour après jour, semaine après semaine, année après année. Il en cueille précieusement les graines au moment propice puis les sème patiemment à la main afin qu'elles se métamorphosent comme par magie en nouvelles plantes à la prochaine floraison.

Toutes les fleurs qui embellissent les terrasses et les plate-bandes des jardins en cascade proviennent de ces semences recueillies et  plantées. A la première saison de floraison annuelle, la printannière, les hôtes de la Villa Belvedere sont non  seulement enivrés par la fragrance champêtre qui embaume l'air, ils sont aussi émerveillés par la palette de couleurs de ce cadre enchanteur composé de pélargoniums, de pensées, d'eschscholzia, de lin, de silènes, de pavots, de marguerites, de géraniums, de vergerettes, d'amarantes, de narcisses, de lis des marais et d'odoriférants frésias.

La seconde floraison, à la saison estivale cette fois-ci, permet aux visiteurs d'apprécier dans toute sa splendeur exubérante le bouquet de couleurs arc-en-ciel formées par la sauge ornementale, les pétunias, les pervenches, les oeillets, les lauriers-rose, les zinnias et les tagettes.

Les jardins en gradins mènent à une grande terrasse qui domine la mer Méditerranée et le mont Etna et qui ceinture à l'arrière-plan une piscine d'où émerge un îlot de verdure sur lequel règne majestueusement depuis plus d'un siècle un grand palmier washingtonia   entouré de nos jours d'une haie d'hibiscus et de viornes qui lui font honneur.

Traduction libre faite par Lillian Arsenault, hôte de la Villa Belvedere depuis 1988.

Top