×

Le jardin

Au XIXe siècle, plus précisément en 1860, une belle plantation d'amandiers s'étendait sur le coteau où fleurissent de nos jours à longueur d'année les jardins de la Villa Belvedere.

Aujourd'hui, il ne subsiste plus qu'un seul arbre, dernier témoin de cette amanderaie disparue, mais ses fleurs blanches qui embellissent l'une des terrasses de l'hôtel aux mois de janvier et février nous ramènent un moment à une époque révolue, puis laissent place en avril aux amandes que l'on peut cueillir en mai.

Découvrir plus